La biomasse

Dans le domaine de l’énergie, le terme de biomasse regroupe l’ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d’énergie. Ces matières organiques qui proviennent des plantes sont une forme de stockage de l’énergie solaire, captée et utilisée par les plantes grâce à la chlorophylle. Elles peuvent être utilisées soit directement (bois énergie) soit après une méthanisation de la matière organique (biogaz) ou de nouvelles transformations chimiques (biocarburant). Elles peuvent aussi être utilisées pour le compostage. La biomasse est une énergie qui peut être chimiquement polluante lorsqu’elle serait mal utilisée. Bien qu’elle libère du CO2 en brûlant, comme le biocarburant et le bois, il ne faut pas oublier que ce CO2 avait déjà été extrait de l’atmosphère par la plante lors de sa croissance. Le bilan quantitatif CO2 est donc nul mais à condition que toute l’énergie qu’il a fallu dépenser pour extraire du combustible de la biomasse soit lui aussi d’origine biomasse, sinon il y aurait alors un bilan CO2 défavorable. Bien entendu, en régime industriel établi, l’on utilisera bien sûr pour ce conditionnement du combustible biomasse. Il faut par contre faire très attention à ne pas libérer d’autres gaz à effet de serre, comme le méthane CH4, qui a un pouvoir malfaisant environ 180 fois plus important que CO2 : la moindre fuite sérieuse dans une installation peut la rendre à bilan GES très négatif.

La biomasse est une énergie renouvelable tant que la Nature pourra faire pousser des plantes et animaux. Certaines filières de la biomasse sont encore peu structurées.

(source : Wikipédia)


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 15 décembre 2007

Chanvre et biomasse

Depuis le choc pétrolier des années 80 la biomasse semble être la meilleure alternative aux énergies fossiles. Mais en fait, c’est quoi la biomasse ?
Et bien la biomasse d’un point de vue « écologie » c’est la masse totale des organismes vivants présents à un moment donné dans un biotope particulier. (...)

mercredi 5 décembre 2007
par  numlemalin

Le nucléaire dépassé par des cochons

C’est un agriculteur de l’Isère, qui a réussi ce challenge, en utilisant du lisier de porc pour produire de l’énergie.
Comme chacun sait, les animaux produisent une énorme quantité de méthane, lequel est l’un des gaz qui participe à l’effet de serre. Il est donc important de le brûler, de le consommer, (...)